Ils s’enfoncent avant de réagir

La Z’gonde s’incline à deux reprises depuis le début du mois, avant de se reprendre de fort belle manière face au leader !

FC Bôle II – FC Lusitanos 2-1 (1-0) / Samedi 3 octobre 2015 à 18h30 (Champ-Rond)

Au début du mois, les hommes du duo Anker/Mischler recevaient les lusitaniens pour reprendre leur marche en avant après leurs deux défaites face à Fleurier et Fontainemelon. Malheureusement, après une première mi-temps d’une faible niveau et malgré peu d’occasions contre eux, ils étaient menés 1-0. A la reprise, les visiteurs ont rapidement doubler la mise. La réaction immédiate de Belgrano ne fût néanmoins pas suffisante.

FC Colombier II – FC Bôle II 3-1 (1-0) / Jeudi 8 octobre 2015 à 20h15 (Chézard)

En match avancé de la 8e journée, la Z’gonde se déplaçait – décimée – chez son voisin. Et cela a très mal commencé puisqu’après 3 minutes, les locaux ouvraient le score et Bôle perdait son gardien Ducommun sur blessure (coup sur la temps, out jusqu’au terme de la saison). Malgré cela, les bôlois ne se démobilisèrent pas et dominèrent cette première mi-temps en se créant de multiples occasions, mais Mollard veillait au grain. A la reprise, Bôle voyait rapidement leurs adversaires doubler, puis tripler la mise. Malgré une bonne réaction et débauche d’énergie et la réduction du score par Gonthier, la Z’gonde enchaîna une 4e défaite de rang. On est loin des objectifs du début de saison.

FC Bôle II – FC Le Parc 3-2 (2-1) / Samedi 17 octobre 2015 à 17h00 (Champ-Rond)

Après un match amical mardi (victoire 2-0 à Lignières) et un entraînement de jeudi peu convaincant, la venue du leader n’était pas forcément une bonne nouvelle. Les vingts premières minutes n’allaient pas contredire cela puisque les bôlois ne voyaient tout simplement pas le cuir. Autant dire que l’ouverture du score de Danzeisen était plus qu’imméritée. Les chaux-de-fonniers allaient recoller au score grâce à un penalty sifflé pour une soit-disant faute de Bussy (n’était-ce pas plutôt l’inverse ?). Mais quelques minutes plus tard, Danzeisen pouvait à nouveau prendre de vitesse la défense centrales du Parc (leur seul point faible) et redonner une longueur d’avance à ses couleurs. Mener à la pause n’était pas mérité, mais dans notre situation, on allait pas se plaindre.

Contrairement aux deux derniers matchs, cette fois c’est la Z’gonde qui allait marquer rapidement au retour du thé par Righetti et ainsi se donner un peu d’air car le changement de style de jeu des chaux-de-fonniers allait passablement déstabiliser la défense bôloise pendant un quart d’heure. Néanmoins, c’est les locaux qui se créaient les occasions les plus franches notamment par D. Gyger, mais sans réussir à enfoncer le clou. Bien que réduits à 10 dès la 70e, le Parc n’allait rien lâcher et à la 82e, c’est un autre très généreux penalty (faute de main, mais de l’aveu même de l’arbitre, pas sûr que ça soit un bôlois…) qui allaient permettre aux visiteurs de réduire le score. La dernière occasion est survenue à la 95e, mais fort heureusement Martos faisait un arrêt de grande classe face à l’attaquant du haut et l’arbitre de mettre fin au match.

Auteurs d’un match solide, agressif et serein où la cohésion d’équipe fût excellente, les hommes de David Anker – qui n’ont jamais cédés à la panique – tiennent leur match référence de ce 1er tour. Allez encore 2 prestations pareilles à Béroche-Gorgier II (25.10 à 10h00) et face à Coffrane (31.10 à 20h15).

LG

Publié dans 2ème équipe

Laisser un commentaire

Partagez sur Facebook

Abonnez-vous aux news par e-mail

Entrez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification lors de chaque news.